Accueil > Tournois > Parties rapides > Rapides de Limoges : La chronique (tant attendue) de Guillaume REIX ! (màj (...)

Rapides de Limoges : La chronique (tant attendue) de Guillaume REIX ! (màj le 4/7/2011 avec photos)

jeudi 30 juin 2011 par Le Tché (WM)

Je tiens à m’excuser de n’avoir pu rédiger plus tôt ce commentaire, mais un déplacement dans le ch’nord m’a obligé à retarder ce douloureux impératif.

Vous me savez à cheval sur les principes que je me fixe. Je commencerais donc par traiter de l’organisation, puis dans un second temps des parties.

Après avoir organisé avec Pierre-André et Marc-Emile le Championnat de la Haute-Vienne, je pensais être rodé à cette gymnastique... Que nenni ! J’oubliais tout d’abord d’acheter des coupes pour le tournoi B ! Ensuite, les lots mentionnés sur l’affiche qui ne demandaient qu’à devenir les offrandes de talentueux joueurs d’échecs sont restés bloqués à leur grand regret dans le garage de Pierre-André (certains voisins du garage les auraient entendu se manifester bruyamment à l’heure de la remise des prix). En effet, je vous dois une explication que je n’ai pas moi-même, la clef du garage de Pierre-André a mystérieusement disparu entre l’instant où il l’a glissée dans ma boîte-aux-lettres (vendredi 25 à 14h) et l’instant où j’appris que mon voisin du premier l’avait retrouvée (lundi 27 à 1h00 am). Qu’a-t-elle fait durant ce court laps de temps ? Les hypothèses les plus folles circulent : enlèvement suivi de séquestration par des extra-terrestres, fugue (peu probable, Pierre-André nous ayant assuré d’un traitement sain à base de bains d’acide sulfo-chromique pour qu’elle garde son éclat !), etc. Toutes les hypothèses sont les bienvenues, n’hésitez à nous faire part des vôtres !

Les déboires organisationnels vont finir par devenir chroniques dans mes articles, pour y remédier j’incite vivement les membres de mon club à ne pas hésiter à me proposer leur aide !

Vient ensuite l’heure des remerciements qui figurent trop souvent à la fin des articles sportifs ...

Notre arbitre, Rémy DUBREUIL, fut comme à son habitude très professionnel (présent dès 8h) : grâce aux pré-inscriptions sur internet et par téléphone, la liste des joueurs était déjà quasi-complète, ce qui lui permit de gérer rapidement les arrivants et de lancer les rondes à l’heure ! Merci également à Stéphane TCHEFRANOFF, l’arbitre-assistant de cette rencontre qui a permis à Rémy de souffler de temps en temps et qui devrait ainsi valider son AF3. Un grand merci également à Henri LACCORE qui est toujours aussi dévoué au club en amenant la buvette et en la ramenant chez lui après la compétition, en nous aidant à préparer les sandwiches une fois sa dernière partie de la matinée terminée, en balayant la salle avant de partir, etc. Il est difficile d’énumérer tout ce que ce SUPER-ADHERENT fait dans l’intérêt du club depuis maintenant de nombreuses années !
Un grand merci à Solange LEBEAULT qui nous a aidé à préparer les sandwiches ; à Sandrine VIERS et Pascale CALLA pour avoir tenu la buvette ; et enfin à tous les joueurs qui nous ont aidé à ranger les tables et le matériel !

Passons maintenant au SPORT !

Tournoi A réservé aux licenciés A et B

La ronde 1 ne présente pas habituellement de surprises, les plus forts ELO jouant contre les plus faibles, les jeux sont souvent fait d’avance ... Et pourtant ! Une surprise de taille nous attendait ! Matthieu VIERS, 3ème de l’OPEN de la Haute-Vienne, perd contre Marco SAEZ !

La ronde 2 ne vit pas non plus les favoris pour la victoire s’affronter à l’exception de Youri BOZIC et Eric LEBRAUD (palmarès : double vainqueur des rapides de l’Echiquier Limousin), partie serrée dans laquelle Youri malgré son pion d’avance ne parvint pas à conclure, puis en manque de temps perdit la finale : premier lâché du peloton maillot jaune !

La ronde 3 fut déjà plus intéressante car 8 des 10 premiers au classement final se rencontrèrent ! Sylvain CHAMAILLARD fait nulle contre celui que l’on surnomme à présent "le jeune qui monte", Maxime ARDELLIER ; Manuel LARAND gagne contre celui que l’on surnomme "le plus grand joueur du club", Francis FAURICHON ; François PERRUCHAUD qui signe son grand retour à la compétition rapide gagne contre Gor GHARAGYOZYAN, écumeur de tournois avec toujours de probants résultats ; Emmanuel VIERS réussit à tirer la nulle contre celui que l’on surnomme "le mur de braudsky", Eric LEBRAUD !

La ronde 4 : Sylvain gagne contre Eric, ce qui aura de lourdes conséquences sur la suite du parcours de ce dernier. Maxime perd contre Emmanuel, François gagne Manuel ! Pour résumer, départ canon de François PERRUCHAUD qui semble parfaitement ravi de sa solitude sur la plus haute ligne de la grille américaine avec un demi point d’avance sur un groupe de deux poursuivants (Sylvain et Emmanuel) !

La ronde 5 : Certainement fatigué par les efforts consentis lors de son échappée en solitaire, François perd contre Emmanuel sur une jolie petite arnaque ! Sylvain gagne contre Manuel ! Eric gagne Olivier YOO ! Francis gagne contre Youri alors que ce dernier semblait pouvoir lui arracher la nulle ! A cet instant, les poursuivants ont rattrapé et dépassé l’échappé : quelle sera la réaction de François ?

La ronde 6 : Sylvain gagne Emmanuel ! Maxime gagne Youri et recolle la tête de la course, tandis que Youri, épuisé, semble avoir abandonné tout espoir de figurer parmi les premiers ! Le duel choc de cette ronde est la partie de François contre Francis, les deux hommes se connaissent bien, ils jouent ensemble en N III depuis de nombreuses années, ils ne se font pourtant pas de cadeaux sur l’échiquier et François finit par l’emporter ! Mickaël KIRASTINNIKOS sortit du peloton pour rejoindre le groupe d’échappés, mais Gor , leader de la même équipe : la "Team Briviste", ne l’entendit pas de cette oreille et renvoya Mickaël chercher des bidons au sein du peloton. Eric, quant à lui, abandonne à l’instar de Youri tout espoir de figurer parmi la tête à cause de sa nulle contre un Jean-Philippe SERRE en grande forme qui alignait jusque là 4 victoires d’affilée !

La ronde 7 fut le théâtre d’une épouvantable déroute de François, qui après avoir bataillé pour obtenir une position d’attaque dynamique contre Sylvain CHAMAILLARD (Premier avec 6,5 points ! Un score de dictateur !), échoua au sprint final ne profitant pas d’une erreur de son adversaire qui lui donnait bien malgré lui son cavalier ! Épuisé par sa remontée du peloton et du groupe de tête, Jean-Philippe fut victime d’une terrible fringale contre Maxime ARDELLIER (seul 2ème avec 5,5 points) ! Emmanuel joue sa bête noire, Manuel, qui une fois de plus le pousse à la faute : Manuel LARAND finit 3ème ! François PERRUCHAUD, après avoir franchi les cols en tête, se fait doubler par les sprinteurs : il finit 4ème ! Spéciale dédicace à Francis FAURICHON qui ne voulait pas faire ce rapide et qui, poussé à s’inscrire par sa team limougeaude, a accepté de participer pour notre plus grand plaisir ! Il finit 5ème ! Enfin dernier au départage à 5 points. Notre habitué des courses locales : Gor GHARAGYOZYAN finit 6ème !

JPEG - 91.9 ko
JPEG - 47.5 ko
JPEG - 136.2 ko
Places 1 à 3
JPEG - 115.5 ko
Places 4 à 6
JPEG - 177.3 ko
Les deux tournois
JPEG - 113.7 ko
Après les cheveux, le mur s’effrite ...
JPEG - 127.9 ko
Jacquouminou
JPEG - 127.4 ko
Youri qui joue ...
Jean-Philippe qui rit !
JPEG - 121.8 ko
Olivier Yoo ...
François Glou-glou !
JPEG - 65.8 ko
Jean-Philippe qui gagne ...
Ca s’arrose !
JPEG - 139.1 ko
Riton
Apparemment la balance des blancs est mal réglée sur mon appareil !
JPEG - 70.4 ko
Chapeau de looser
JPEG - 137.3 ko
Chéri, j’ai rétréci le gosse !!!
JPEG - 66.5 ko
Chapeau de looser (bis)
JPEG - 136.5 ko
L’étranger !
JPEG - 115.5 ko
Les voisins !
JPEG - 100.4 ko
La voisine
Regardez la bouteille !
HTML - 17.7 ko
Grille américaine
du rapide homologué

Tournoi B réservé aux non licenciés et moins de 1400 ELO (à quelques dérogations près ...)

Quelles dérogations ? Il y eut 2 dérogations très compréhensibles : Pierre-André BILLAT qui ne pouvait arriver sur Limoges que vers 13h06 puisqu’il n’avait pas de train qui partait plus tôt ; et Franck HOLLER qui amenait de Brive cinq jeunes pour le tournoi B (s’étant sacrifié pour les amener, nous ne pouvions lui imposer de passer l’après-midi à regarder les parties).

Passons maintenant au résumé proprement dit :

Le tournoi B qui ne devait comporter à l’origine que cinq rondes vit une 6ème ronde se mettre en place pour le plus grand bonheur des participants et des organisateurs (qui adorent voir les participants contents) !

13h20 : Pierre-André BILLAT (fil rouge du résumé) arrive à l’annexe Blanqui avec un superbe chapeau blanc, hérité de son oncle d’Amérique (cf photo) qui connu une fin tragique après l’échec de son parc d’attraction dans les années 90.

Petit jeu de l’été : je paye une bière au Valadon au premier qui saura me donner le nom de l’oncle (très connu) de Pierre-André !

Donc, comme je disais, à peine débarqué (lunettes fumées et couvre-chef afin de n’être pas assailli par les photographes à la sortie du train TER 7138 en provenance de Rochefort), il prit la place du leader : la table 1 qu’il ne lâchera qu’à la ronde 6 après sa défaite contre le "maître" Nicolas DAURIAC. Il afficha tout de même à son tableau de chasse : Jean-Augustin DAURIAC (2ème du tournoi) et Hahovi Dugeny (accompagnateur dévoué des jeunes d’Anatole France qui finit à une très jolie 8ème place).

Après avoir monopolisé la première table pendant cinq rondes, il laissera sa place aux deux derniers joueurs à 100% des points, Nicolas DAURIAC et Thomas ARIGAULT, qui se livrèrent une bataille acharnée qui se conclura par la victoire de Nicolas.

Le premier prix revient donc à Nicolas DAURIAC, seul en tête avec 6/6, il gagne un best-seller échiquéen, L’école des échecs de KOTOV, ainsi qu’une licence B pour l’année 2011/2012.

Le deuxième prix revient à son fils, Jean-Augustin DAURIAC, 2ème au départage avec 5/6, il gagne une licence B pour l’année 2011/2012.

Le troisième prix revient au nouveau président de l’Echiquier Limousin, Thomas ARIGAULT, 3ème au départage avec 5/6, il gagne une licence B pour l’année 2011/2012.

Enfin, le quatrième prix revient à Nicolas TRAMONT du collège Anatole France, 4ème au départage avec 5/6, il gagne une licence B pour l’année 2011/2012.

Je tiens à remercier Hahovi DUGENY pour son dévouement aux jeunes du collège Anatole France qui sont venus en masse à ce tournoi (une quinzaine !). Les élèves d’Anatole France qui remportent le prix premier jeune grâce à Asif THOU (un des meilleurs espoirs scolaire de Limoges) et le prix de la meilleure féminine remporté par Ines NOUYA.

JPEG - 93.9 ko
Dans la famille DAURIAC, je voudrais le ... père
Nicolas DAURIAC
JPEG - 95.3 ko
Dans la famille DAURIAC, je voudrais le ... fils
Jean-Augustin DAURIAC
JPEG - 94.8 ko
Thomas ARIGAULT
JPEG - 110.7 ko
Nicolas TRAMONT
JPEG - 70.8 ko
Nicolas DAURIAC
JPEG - 67.6 ko
Jean-Augustin DAURIAC
JPEG - 104.1 ko
Thomas ARIGAULT
JPEG - 79.3 ko
Nicolas TRAMONT
JPEG - 106.5 ko
Asif THOU
JPEG - 103.8 ko
Inès NOUYA
JPEG - 59.4 ko
Asif THOU
JPEG - 68.7 ko
Chapeau !
JPEG - 61.9 ko
JPEG - 125.9 ko
Nicolas DAURIAC
JPEG - 135.8 ko
JPEG - 127.7 ko
Hahovi DUGENY
JPEG - 122.2 ko
JPEG - 115.6 ko
JPEG - 114.9 ko
JPEG - 124 ko
JPEG - 130.1 ko
JPEG - 133.7 ko
JPEG - 114.4 ko
Chapeau bis !
JPEG - 112.9 ko
JPEG - 9.8 ko
C’est vrai qu’il y ressemble !! :-)
JPEG - 109.8 ko
Même sans chapeau ...
on le reconnaît le fameux John Hamond !!
HTML - 20.4 ko
Grille américaine
du tournoi amical

Guillaume REIX

P.-S.

Photos : S. TCHEFRANOFF



10 Messages

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

| Plan du site | Mentions légales |  RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
ZID du Limousin des Échecs (Fédération Française des Echecs)
Directeur de publication : S. TCHEFRANOFF