Apprendre à jouer au meilleur jeu de stratégie

 

Si vous avez entendu parler du jeu de stratégie par excellence, mais que vous n’avez aucune idée des règles pour jouer aux échecs, alors sachez que vous êtes sur la bonne page pour tout savoir. En effet, comme c’est le cas pour tous les jeux, une partie d’échecs obéit à des règles précises également qu’il est important de connaitre si vous voulez être un joueur de taille, peu importe que vous soyez novice ou expérimenté. Nous vous invitons donc à poursuivre la présente lecture pour tout connaitre sur les règles qui s’appliquent aux échecs.

Jouer aux échecs : Les règles de base à connaitre et maitriser

Le jeu est très passionnant, et pour en tirer le meilleur parti il est indispensable d’en maitriser parfaitement les règles. Pour commencer, sachez qu’une partie de ce jeu se dispute entre deux joueurs, et il y a un ensemble de matériels spécifiques qui est requis. Il s’agit entre autre d’un échiquier, des pièces et d’une pendule. L’échiquier comporte en tout 64 cases numérotées, c’est-à-dire sur une configuration de 8 colonnes (de 1 à 8), 8 rangées (de a à h). Sur les 64 cases, il y en a 32 qui sont claires (appelées cases blanches) et 32 qui sont sombres (appelées cases noires). Pour ce qui est des pièces, il faut dire que chaque joueur en reçoit 16 au début d’une partie. Il s’agit notamment d’un Roi, d’une Dame (ou Reine), de deux Tours, de deux Fous, de deux Cavaliers et de huit pions.

Une chose est d’avoir une idée du matériel requis, mais l’autre est de savoir s’en servir, et cela est très important si vous voulez maitriser les règles au jeu d’échecs. Le premier aspect le plus important à propos de l’utilisation du matériel est celui relatif au placement des pièces sur l’échiquier. Ainsi, pour un joueur qui a en face de lui ses rangées (de a à h), il devra placer ses pièces comme suit : une Tour à chacune des extrémités (c’est-à-dire dans les cases a et h), à leurs côtés respectifs un Cavalier (c’est-à-dire dans les cases b et g), au milieu le Roi et la Dame (respectivement dans les cases e et d, puis enfin les deux Fous (dans les cases c et f). Pour ce qui est des 8 pions, ils sont placés devant les premières pièces indiquées plus tôt, c’est-à-dire sur la deuxième rangée de l’échiquier. Retenez aussi que les 4 colonnes de a à d sont appelées aile dame, tandis que celle de e à h sont appelées aile roi.

Le deuxième aspect important des règles du jeu d’échecs concerne le déplacement des pièces sur l’échiquier. Á ce niveau il faut d’entrée préciser que les deux joueurs en lice au cours d’une partie jouent à tour de rôle une seule de leurs pièces. Lorsqu’une pièce se déplace sur une case occupée par une pièce adverse, celle-ci est prise puis retirée de l’échiquier. Une pièce ne peut non plus être posée sur une case occupée par une pièce de son propre camp, mais seul le cavalier peut sauter au-dessus des autres pièces. Toujours dans le même sens, il faut dire que la Tour se déplace de manière horizontale ou verticale, tandis que le Fou bouge suivant la diagonale. La Dame quant à elle se déplace comme la Tour et le Fou (sur l’horizontale, la verticale et sur la diagonale), tandis que le Roi se déplace d’une seule case dans toutes les directions. Quant au Cavalier, il se déplace de deux cases, soit sur la verticale, soit sur l’horizontale puis fait un pas sur le côté. On peut d’ailleurs expliquer son mouvement par une sorte de « L » orientée dans n’importe quel sens. C’est la seule pièce qui peut sauter au-dessus de toutes les autres. Les pions sont les seules pièces qui ne peuvent pas reculer. Ils avancent d’une case sur la même colonne, à condition que la case se trouvant devant eux soit libre.

Le déroulement d’une partie est aussi important dans les règles à connaitre aux échecs, il faut dire qu’une fois que toutes les pièces sont posées sur l’échiquier c’est le joueur ayant les Blanches qui commence. Chaque joueur effectue un coup à tour de rôle, et lorsque c’est le tour de quelqu’un de jouer on dit qu’il a le Trait. On dit d’un Roi qu’il est en Échec lorsque celui-ci est attaqué par une pièce adverse, et les règles au jeu d’échecs stipulent qu’aucun joueur ne doit laisser son Roi en échec. Ce qu’il doit faire c’est soit paré l’échec en prenant la pièce qui attaque le Roi, en déplaçant son Roi ou en interposant une pièce entre son Roi et l’attaquant. Le but du jeu est de mettre le Roi du joueur adverse en échec, de telle sorte que cet échec ne puisse pas être paré. Lorsque cela se produit, on dit que le joueur se trouvant dans une telle situation est échec et mat. Vous gagnez la partie lorsque vous parvenez à prendre le Roi adverse. Il est également possible qu’il y ait match nul, et cela se passe lorsqu’au tour d’un joueur celui-ci ne peut déplacer aucune de ses pièces et que son Roi n’est pas en échec. Avec toutes ces précisions à propos des règles du jeu d’échecs, vous pouvez sereinement démarrer une partie et ne plus être considéré comme un ignorant.